1. Accueil
  2. Inscription
  3. Panier d'achats
  4. Passer à la caisse maintenant


Pagnol, Marcel

Page:  1  2  3   >   >>   Affichez tous les livres (36)


Obtenez un rabais de 30% à l'achat de quatre livres et plus

AngèleAngèle


Angèle


Auteur : Marcel Pagnol

Angèle : Et qu'est-ce que vous étiez venu faire ici ?

Louis : C'est pour ma santé. Cet air des brasseries, toujours en smoking, vous savez, ces habits de soirée. Avec un col dur et un plastron. Respirer de la fumée… C'est mauvais pour les poumons.

Angèle : Oh ! oui, l'air des villes, c'est pas bon pour la poitrine. J'avais un amie, une jeune fille du village, elle s'était placée comme bonne à Aix. Il a fallu qu'elle revienne. Elle commençait à tousser.




Condition générale du livre : Non disponible   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 3170
Éditeur : Le Livre de Poche
Collection : Non disponible
Numéro(s) du livre : 2848
ISBN : Non disponible
Année d'impression : 1970
Poids : 140 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat
(tous les frais inclus) en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

CésarCésar


César


Auteur : Marcel Pagnol

Nous avons tous en mémoire cette fameuse trilogie, « Marius », « Fanny » et « César », qui, sitôt qu'on en parle, amène sur les lèvres le sourire que l'on a quand on retrouve une vieille connaissance. Jérome Tharaud

Né en 1895 « dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers », Marcel Pagnol étudie à Marseille, puis à Montpellier (licence ès lettres). Il enseigne l'anglais dans le Midi et à Paris.

Ses débuts d'auteur dramatique datent de 1924, mais sa vraie carrière commence avec « Les Marchands de gloire » (1925), que suit « Jazz » (1926). « Topaze » (1928) est un succès; « Marius » (1929) est un triomphe (il formera une trilogie avec « Fanny » et « César »). Dès lors, Marcel Pagnol écrit avec un égal bonheur pour l'écran scénarios originaux et adaptations « Marius », « Fanny », « Angèle » (d'après le roman de J. Giono, « Un de Baumugnes »), « Merlusse », « César », « Regain » (d'après J. Giono), « Le Schpountz », « La Femme du Boulanger », « La Fille du Puisatier », « Naïs », « Manon des Sources » (tiré de « L'Eau des collines » qui comprend deux tomes : « Jean de Florette » et « Manon des Sources »), « Lettres de mon moulin » - en même temps que pour le théâtre : « Judas » (1955), « Fabien » (1956), etc. En 1957, il a commencé à publier ses souvenirs d'enfance (« La Gloire de mon père », « Le Château de ma mère », « Le Temps des secrets »).

L'Académie française a accueilli en 1946 ce fin lettré qui est à la fois traducteur de Virgile (« Les Bucoliques ») et de Shakespeare (« Hamlet » et « Le Songe d'une nuit d'été ») et dramaturge, dialoguiste, cinéaste et romancier.

Marcel Pagnol est mort le 18 avril 1974 à Paris.

« Le pauvre Honoré est tout préparé bien au goût du Bon Dieu d'Elzéar. Et si, en arrivant au coin d'un nuage, il se trouve en face d'un Bon Dieu à qui on ne l'a jamais présenté ? Un Bon Dieu noir, ou jaune, ou rouge ? Ou un de ces Bons Dieux habillés en guignol, comme on en voit chez l'antiquaire, ou celui qui a le gros ventre ? Ou bien celui qui a autant de bras qu'une esquimaude ? Le pauvre Panisse qu'est-ce qu'il va lui dire ? En quelle langue ? Avec quels gestes ? Tu te vois, toi, déjà fatigué par ta mort, et tout vertigineux de ton voyage, en train de t'expliquer avec un Dieu qui ne te comprend pas ? Et tu as beau lui faire des prières, il te dit : Quoi ? Comment ? Qu'est-ce que vous dites ? Et il te le dit en chinois. »




Condition générale du livre : Non disponible   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 14823
Éditeur : Fasquelle
Collection : Le Livre de Poche
Numéro(s) du livre : 161
ISBN : Non disponible
Année d'impression : 1966
Poids : 180 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat
(tous les frais inclus) en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

CésarCésar


César


Auteur : Marcel Pagnol

Nous avons tous en mémoire cette fameuse trilogie, « Marius », « Fanny » et « César », qui, sitôt qu'on en parle, amène sur les lèvres le sourire que l'on a quand on retrouve une vieille connaissance. Jérome Tharaud

Né en 1895 « dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers », Marcel Pagnol étudie à Marseille, puis à Montpellier (licence ès lettres). Il enseigne l'anglais dans le Midi et à Paris.

Ses débuts d'auteur dramatique datent de 1924, mais sa vraie carrière commence avec « Les Marchands de gloire » (1925), que suit « Jazz » (1926). « Topaze » (1928) est un succès; « Marius » (1929) est un triomphe (il formera une trilogie avec « Fanny » et « César »). Dès lors, Marcel Pagnol écrit avec un égal bonheur pour l'écran scénarios originaux et adaptations « Marius », « Fanny », « Angèle » (d'après le roman de J. Giono, « Un de Baumugnes »), « Merlusse », « César », « Regain » (d'après J. Giono), « Le Schpountz », « La Femme du Boulanger », « La Fille du Puisatier », « Naïs », « Manon des Sources » (tiré de « L'Eau des collines » qui comprend deux tomes : « Jean de Florette » et « Manon des Sources »), « Lettres de mon moulin » - en même temps que pour le théâtre : « Judas » (1955), « Fabien » (1956), etc. En 1957, il a commencé à publier ses souvenirs d'enfance (« La Gloire de mon père », « Le Château de ma mère », « Le Temps des secrets »).

L'Académie française a accueilli en 1946 ce fin lettré qui est à la fois traducteur de Virgile (« Les Bucoliques ») et de Shakespeare (« Hamlet » et « Le Songe d'une nuit d'été ») et dramaturge, dialoguiste, cinéaste et romancier.

Marcel Pagnol est mort le 18 avril 1974 à Paris.

« Le pauvre Honoré est tout préparé bien au goût du Bon Dieu d'Elzéar. Et si, en arrivant au coin d'un nuage, il se trouve en face d'un Bon Dieu à qui on ne l'a jamais présenté ? Un Bon Dieu noir, ou jaune, ou rouge ? Ou un de ces Bons Dieux habillés en guignol, comme on en voit chez l'antiquaire, ou celui qui a le gros ventre ? Ou bien celui qui a autant de bras qu'une esquimaude ? Le pauvre Panisse qu'est-ce qu'il va lui dire ? En quelle langue ? Avec quels gestes ? Tu te vois, toi, déjà fatigué par ta mort, et tout vertigineux de ton voyage, en train de t'expliquer avec un Dieu qui ne te comprend pas ? Et tu as beau lui faire des prières, il te dit : Quoi ? Comment ? Qu'est-ce que vous dites ? Et il te le dit en chinois. »




Condition générale du livre : Non disponible   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 19147
Éditeur : Le Livre de Poche
Collection : Non disponible
Numéro(s) du livre : 161
ISBN : Non disponible
Année d'impression : 1971
Poids : 200 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat
(tous les frais inclus) en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

EN RUPTURE D'INVENTAIRE : NE PEUT ÊTRE COMMANDÉ !

CésarCésar


César


Auteur : Marcel Pagnol

Nous avons tous en mémoire cette fameuse trilogie, « Marius », « Fanny » et « César », qui, sitôt qu'on en parle, amène sur les lèvres le sourire que l'on a quand on retrouve une vieille connaissance. Jérome Tharaud

Né en 1895 « dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers », Marcel Pagnol étudie à Marseille, puis à Montpellier (licence ès lettres). Il enseigne l'anglais dans le Midi et à Paris.

Ses débuts d'auteur dramatique datent de 1924, mais sa vraie carrière commence avec « Les Marchands de gloire » (1925), que suit « Jazz » (1926). « Topaze » (1928) est un succès; « Marius » (1929) est un triomphe (il formera une trilogie avec « Fanny » et « César »). Dès lors, Marcel Pagnol écrit avec un égal bonheur pour l'écran scénarios originaux et adaptations « Marius », « Fanny », « Angèle » (d'après le roman de J. Giono, « Un de Baumugnes »), « Merlusse », « César », « Regain » (d'après J. Giono), « Le Schpountz », « La Femme du Boulanger », « La Fille du Puisatier », « Naïs », « Manon des Sources » (tiré de « L'Eau des collines » qui comprend deux tomes : « Jean de Florette » et « Manon des Sources »), « Lettres de mon moulin » - en même temps que pour le théâtre : « Judas » (1955), « Fabien » (1956), etc. En 1957, il a commencé à publier ses souvenirs d'enfance (« La Gloire de mon père », « Le Château de ma mère », « Le Temps des secrets »).

L'Académie française a accueilli en 1946 ce fin lettré qui est à la fois traducteur de Virgile (« Les Bucoliques ») et de Shakespeare (« Hamlet » et « Le Songe d'une nuit d'été ») et dramaturge, dialoguiste, cinéaste et romancier.

Marcel Pagnol est mort le 18 avril 1974 à Paris.

« Le pauvre Honoré est tout préparé bien au goût du Bon Dieu d'Elzéar. Et si, en arrivant au coin d'un nuage, il se trouve en face d'un Bon Dieu à qui on ne l'a jamais présenté ? Un Bon Dieu noir, ou jaune, ou rouge ? Ou un de ces Bons Dieux habillés en guignol, comme on en voit chez l'antiquaire, ou celui qui a le gros ventre ? Ou bien celui qui a autant de bras qu'une esquimaude ? Le pauvre Panisse qu'est-ce qu'il va lui dire ? En quelle langue ? Avec quels gestes ? Tu te vois, toi, déjà fatigué par ta mort, et tout vertigineux de ton voyage, en train de t'expliquer avec un Dieu qui ne te comprend pas ? Et tu as beau lui faire des prières, il te dit : Quoi ? Comment ? Qu'est-ce que vous dites ? Et il te le dit en chinois. »




Condition générale du livre : Non disponible   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 6216
Éditeur : Fasquelle
Collection : Le Livre de Poche
Numéro(s) du livre : 161
ISBN : Non disponible
Année d'impression : 1966
Poids : 140 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat
(tous les frais inclus) en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

CésarCésar


César


Auteur : Marcel Pagnol

Nous avons tous en mémoire cette fameuse trilogie, « Marius », « Fanny » et « César », qui, sitôt qu'on en parle, amène sur les lèvres le sourire que l'on a quand on retrouve une vieille connaissance. Jérome Tharaud

Né en 1895 « dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers », Marcel Pagnol étudie à Marseille, puis à Montpellier (licence ès lettres). Il enseigne l'anglais dans le Midi et à Paris.

Ses débuts d'auteur dramatique datent de 1924, mais sa vraie carrière commence avec « Les Marchands de gloire » (1925), que suit « Jazz » (1926). « Topaze » (1928) est un succès; « Marius » (1929) est un triomphe (il formera une trilogie avec « Fanny » et « César »). Dès lors, Marcel Pagnol écrit avec un égal bonheur pour l'écran scénarios originaux et adaptations « Marius », « Fanny », « Angèle » (d'après le roman de J. Giono, « Un de Baumugnes »), « Merlusse », « César », « Regain » (d'après J. Giono), « Le Schpountz », « La Femme du Boulanger », « La Fille du Puisatier », « Naïs », « Manon des Sources » (tiré de « L'Eau des collines » qui comprend deux tomes : « Jean de Florette » et « Manon des Sources »), « Lettres de mon moulin » - en même temps que pour le théâtre : « Judas » (1955), « Fabien » (1956), etc. En 1957, il a commencé à publier ses souvenirs d'enfance (« La Gloire de mon père », « Le Château de ma mère », « Le Temps des secrets »).

L'Académie française a accueilli en 1946 ce fin lettré qui est à la fois traducteur de Virgile (« Les Bucoliques ») et de Shakespeare (« Hamlet » et « Le Songe d'une nuit d'été ») et dramaturge, dialoguiste, cinéaste et romancier.

Marcel Pagnol est mort le 18 avril 1974 à Paris.

« Le pauvre Honoré est tout préparé bien au goût du Bon Dieu d'Elzéar. Et si, en arrivant au coin d'un nuage, il se trouve en face d'un Bon Dieu à qui on ne l'a jamais présenté ? Un Bon Dieu noir, ou jaune, ou rouge ? Ou un de ces Bons Dieux habillés en guignol, comme on en voit chez l'antiquaire, ou celui qui a le gros ventre ? Ou bien celui qui a autant de bras qu'une esquimaude ? Le pauvre Panisse qu'est-ce qu'il va lui dire ? En quelle langue ? Avec quels gestes ? Tu te vois, toi, déjà fatigué par ta mort, et tout vertigineux de ton voyage, en train de t'expliquer avec un Dieu qui ne te comprend pas ? Et tu as beau lui faire des prières, il te dit : Quoi ? Comment ? Qu'est-ce que vous dites ? Et il te le dit en chinois. »




Condition générale du livre : 3/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 935
Éditeur : Fallois
Collection : Fortunio
Numéro(s) du livre : 9
ISBN : 2-87706-058-6
Année d'impression : 1988
Poids : 130 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat
(tous les frais inclus) en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

FabienFabien


Fabien


Auteur : Marcel Pagnol

Fabien : En tout cas, moi j'ai ma vie à faire. J'ai réussi, je travaille avec plaisir et j'espère avoir un petit appartement avenue des Ternes… Je vais faire la carte postale de paysages, et je suis très content de ma voiture, et j'ai rencontré le Grand Amour, Oui, avec des majuscules. Tu ne peux pas savoir ce que c'est.

Berlingot : Oh ! je l'ai su. Je l'ai connu, le grand amour. Avec ma première femme. Et puis, j'ai été le plus beau cocu de la foire du Trône. Le Grand Amour, ça finit souvent par des Grandes Cornes, et des Grosses Larmes.

Fabien : Moi, ça ne m'arrivera pas, Berlingot.




Condition générale du livre : Non disponible   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 964
Éditeur : Presse Pocket
Collection : Non disponible
Numéro(s) du livre : 1299
ISBN : 2-266-00462-X
Année d'impression : 1977
Poids : 160 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat
(tous les frais inclus) en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

FannyFanny


Fanny


Auteur : Marcel Pagnol

« Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par-dessus bord - et là où ça sera trop profond laisse un peu mesurer les autres… Et si quelqu'un… à bord avait la peste, ne lui parle que de loin et ne le fréquente plus, même si c'était ton meilleur ami. L'amitié est une chose admirable, mais pas la peste, c'est la fin du monde. »




Condition générale du livre : Non disponible   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 17727
Éditeur : Non disponible
Collection : Le Livre de Poche
Numéro(s) du livre : 74
ISBN : Non disponible
Année d'impression : 1971
Poids : 210 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat
(tous les frais inclus) en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

FannyFanny


Fanny


Auteur : Marcel Pagnol

« Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par-dessus bord - et là où ça sera trop profond laisse un peu mesurer les autres… Et si quelqu'un… à bord avait la peste, ne lui parle que de loin et ne le fréquente plus, même si c'était ton meilleur ami. L'amitié est une chose admirable, mais pas la peste, c'est la fin du monde. »




Condition générale du livre : Non disponible   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 21615
Éditeur : Fasquelle
Collection : Le Livre de Poche
Numéro(s) du livre : 74
ISBN : Non disponible
Année d'impression : 1962
Poids : 160 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat
(tous les frais inclus) en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

FannyFanny


Fanny


Auteur : Marcel Pagnol

« Tenez, une supposition que ce garçon ait eu l'idée d'écrire tous les jours une petite lettre à son père, un petit mot, pour dire : Je me porte bien, je pense à toi, je me figure ton chagrin…etc. » Une supposition que chaque soir il ait mis sa petite lettre de côté, et que la semaine dernière, en arrivant à Port-Saïd, il les ait toutes mises à la poste d'un seul coup : enfin, une supposition que le facteur se présente à l'instant dans ce bar et qu'il dise : Voilà pour vous, monsieur César ? Et qu'il me donne un paquet de lettres de trois kilos chacune - eh bien, je prendrais le paquet, et je le foutrais sous le comptoir et je ne l'ouvrirais même pas, parce que ça ne m'intéresse pas »




Condition générale du livre : Non disponible   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 934
Éditeur : Fallois
Collection : Fortunio
Numéro(s) du livre : 8
ISBN : 2-87706-057-8
Année d'impression : 1988
Poids : 130 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat
(tous les frais inclus) en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

JazzJazz


Jazz


Auteur : Marcel Pagnol

Né en 1895 « dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers », Marcel Pagnol étudie à Marseille, puis à Montpellier (licence ès lettres). Il enseigne l'anglais dans le Midi et à Paris.

Ses débuts d'auteur dramatique datent de 1924, mais sa vraie carrière commence avec « Les Marchands de gloire » (1925), que suit « Jazz » (1926). « Topaze » (1928) est un succès; « Marius » (1929) est un triomphe (il formera une trilogie avec « Fanny » et « César »). Dès lors, Marcel Pagnol écrit avec un égal bonheur pour l'écran scénarios originaux et adaptations « Marius », « Fanny », « Angèle » (d'après le roman de J. Giono, « Un de Baumugnes »), « Merlusse », « César », « Regain » (d'après J. Giono), « Le Schpountz », « La Femme du Boulanger », « La Fille du Puisatier », « Naïs », « Manon des Sources » (tiré de « L'Eau des collines » qui comprend deux tomes : « Jean de Florette » et « Manon des Sources »), « Lettres de mon moulin » - en même temps que pour le théâtre : « Judas » (1955), « Fabien » (1956), etc. En 1957, il a commencé à publier ses souvenirs d'enfance (« La Gloire de mon père », « Le Château de ma mère », « Le Temps des secrets »).

L'Académie française a accueilli en 1946 ce fin lettré qui est à la fois traducteur de Virgile (« Les Bucoliques ») et de Shakespeare (« Hamlet » et « Le Songe d'une nuit d'été ») et dramaturge, dialoguiste, cinéaste et romancier.

Marcel Pagnol est mort le 18 avril 1974 à Paris.

Consacrer vingt ans de son existence à reconstituer un texte ancien, obtenir en récompense gloire et honneurs, puis apprendre que ce travail si vanté dans le monde savant ne vaut rien parce que reposant sur une erreur d'interprétation, tel est le coup assené avec délectation au professeur de grammaire Jean Blaise par son doyen que tant de renommée empêchait de dormir. Ce triomphe des médiocres, Blaise est assez fort pour le négliger, mais comment supporter de voir sa raison de vivre anéantie avec son oeuvre et sa réputation ?

En se disant qu'il existe autre chose au monde que les sèches études : les refrains frénétiques joués à longueur de journée par le phono de son voisin amateur de jazz le lui avaient suggéré; l'étudiant pauvre et studieux qu'il fut dans sa jeunesse, ce fantôme surgi de son passé l'exhorte à parler d'amour, à rattraper en compagnie de son élève Cécile Boissier, les années gâchées dans la poussière des grimoires. Mais le temps perdu ne se rattrape jamais et avec l'espoir qui naît au coeur de Blaise commence la seconde tragédie de Jazz, celle de l'amour impossible après celle des ambitions ruinées que Marcel Pagnol traite avec la poétique, élégance d'un lettré et l'ironie d'un dramaturge homme de bon sens. Elégance et malice qui caractérisent encore son talent trente-trois ans plus tard lorsqu'il accueillera Marcel Achard, autre homme de théâtre, sous la coupole de l'Académie française.




Condition générale du livre : Non disponible   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 6215
Éditeur : Le Livre de Poche
Collection : Non disponible
Numéro(s) du livre : 4093
ISBN : 2-253-00716-1
Année d'impression : 1975
Poids : 120 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat
(tous les frais inclus) en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

EN RUPTURE D'INVENTAIRE : NE PEUT ÊTRE COMMANDÉ !

Jean de Florette - L'eau des collines - Tome IJean de Florette - L'eau des collines - Tome I


Jean de Florette - L'eau des collines - Tome I


Auteur : Marcel Pagnol

Le Papet aurait aimé que son neveu Ugolin perpétue la race et la tradition des Soubeyran d'abord en se mariant, puis en reconstituant l'ancien verger familial, mais Ugolin ne veut rien savoir. Son idée, c'est de vivre tranquillement dans son de Massacan en cultivant des oeillets dont il sait pouvoir tirer bien plus que des arbres fruitiers. Il n'a pas de mal à convertir le Papet. La seule difficulté, c'est que l'oeillet a besoin d'eau et qu'il y en a guère dans les collines - sauf aux Romarins, le domaine de Pique-Bouffigue, le frère de Florette, qui passe le temps à braconner et laisse se perdre une belle source.

Par malheur pour les Soubeyran, Pique-Bouffigue refuse de vendre et quand le sort - un peu aidé - le fait trépasser, le domaine va à son neveu Jean qui s'y installe avec femme et fille : cet homme de la ville a de grands projets.

Ugolin et le Papet entreprennent de l'en dégoûter. Ils ont pour alliés le soleil, le mistral - et le caractère confiant de leur ennemi involontaire. C'est ce qui donne ses dimensions tragiques à cette conquête de l'eau des collines dont l'histoire commence dans « Jean de Florette » et se poursuivra dans « Manon des sources ».




Condition générale du livre : Non disponible   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 25019
Éditeur : Presses Pocket
Collection : Non disponible
Numéro(s) du livre : 3126
ISBN : 2-266-00100-0
Année d'impression : 1986
Poids : 190 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat
(tous les frais inclus) en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

Jean de Florette - L'eau des collines - Tome IJean de Florette - L'eau des collines - Tome I


Jean de Florette - L'eau des collines - Tome I


Auteur : Marcel Pagnol

Récit simple et puissant d'une lutte pour la vie, histoire d'un crime et de son châtiment, drame d'une vengeance, tragédie familiale, conflit des coeurs purs et des âmes fortes, opposant un jeune citadin plein de fraîcheur et d'enthousiasme à deux paysans durs, âpres, sournois, fermés, implacables, peinture exacte et magnifique des hommes de la terre, chant du monde, poème de l'eau, du vent, des saisons, des collines, Jean de Florette et Manon des sources sont tout cela et ils sont beaucoup plus que cela, un des sommets de l'œuvre de Pagnol : le livre de la faute, de l'innocence et du pardon.




Condition générale du livre : Non disponible   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 25670
Éditeur : Fallois
Collection : Non disponible
Numéro(s) du livre : 5
ISBN : 2-877-06054-3
Année d'impression : 1998
Poids : 170 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat
(tous les frais inclus) en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

EN RUPTURE D'INVENTAIRE : NE PEUT ÊTRE COMMANDÉ !

Page:  1  2  3   >   >>   Affichez tous les livres (36)

Consultations récentes...