1. Accueil
  2. Panier d'achats
  3. Passer à la caisse maintenant


Carré, John Le


  Obtenez un rabais de 30 % à l'achat de quatre items et plus ! + Des frais de livraison garantis !

Comme un collégienComme un collégien


Comme un collégien


Auteur : John Le Carré

Livre relié à couverture cartonnée.

« Être inhumain lorsqu'il s'agit de défendre notre sens de l'humanité, impitoyable dans notre défense de la compassion, inébranlable pour défendre nos inégalités. ».

George Smiley est un petit monsieur bedonnant et myope, que sa femme, Ann, trompe parfois et même souvent. Ce personnage un peu effacé et qui se perd facilement dans l'anonymat de la foule londonienne, est aussi le chef des Services secrets britanniques, que dans les romans de Le Carré on appelle le Cirque. Ayant démasqué le traître, « la taupe qui s'était infiltré au plus haut niveau de cette organisation, Smiley a pour mission de « nettoyer les écuries ». Tâche bien ingrate puisqu'après ce scandale les crédits du Cirque sont réduits, tout comme sa réputation sur les marchés du renseignement. Les services américains, les Cousins, comme on dit au Cirque, n'ont plus que des relations de politesse avec leurs collègues britanniques et Smiley voit ses réseaux à l'étranger grillés les uns après les autres.

Et pourtant, presque dès le premier jour de son entrée en fonction, George Smiley passe à l'attaque. Son adversaire, c'est Karla, nom de code de I officier traitant soviétique qui a conçu le plan aboutissant à la ruine du Cirque. Son champ de bataille, ce sera Hong Kong et cette Asie du Sud-Est où, tandis que s'écroulent les derniers bastions des Occidentaux, Russes et Chinois luttent pour s'approprier le terrain laissé en friche. Et pour soldat, il va choisir Gerald Westerby, vieux routier de l'Asie où l'ont entraîné ses reportages, rescapé de plusieurs journaux et de quelques mariages, et demeuré malgré tout cela un éternel collégien.

Il part donc, insouciant comme un collégien, vers un destin dont il ne soupçonne même pas les extraordinaires détours. De Vientiane assiégée jusqu'à la jungle thaïlandaise, naviguant à l'estime entre les mercenaires sonnés par la guerre et les trafiquants de tout poil, Jerry Westerby traîne sa silhouette dégingandée jusqu'au jour où, amoureux comme un collégien, il va découvrir enfin les tragiques contradictions du métier d'espion.

Et c'est sur une petite île perdue à quelques heures de jonque de Hong Kong, à la lisière de la Chine communiste, que se jouera le dénouement d'une poignante grandeur dans son extrême sobriété…

« Comme un collégien » est le roman le plus riche que Le Carré nous ait donné jusqu'à ce jour. Échappant à l'espace confiné des bureaux où les services secrets livrent leur obscur combat, il nous entraîne à travers cet Extrême-Orient si extrême, où les colonialistes d'antan doivent l'un après l'autre amener leurs couleurs. L'intrigue ici s'élargit à des dimensions planétaires, le livre grouille de personnages et Le Carré brosse un tableau impitoyable de toute cette faune qui peuple les beaux immeubles de Hong Kong, les boîtes de Bangkok ou les baraquements climatisés des bases américaines. Et tout cela avec cet humour corrosif qui ne sert sans doute qu'a masquer la secrète blessure d'une tendresse déçue.




Condition générale du livre : 5/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 53062
Éditeur : Laffont
Collection : Laffont
Numéro(s) du livre : Non disponible
ISBN : Non disponible
Année d'impression : 1980
Poids : 820 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 7.99 $



BOUTIQUE FERMÉE PENDANT NOTRE PÉRIODE DE VACANCES.
RÉOUVERTURE PRÉVUE LE SAMEDI 25 MAI 2019.

La petite fille au tambourLa petite fille au tambour


La petite fille au tambour


Auteur : John Le Carré

Charlie est une jeune comédienne de vingt ans, gauchiste, un peu paumée mais douée, à la recherche d'une cause. Mais laquelle ? Cet été-là, sa vie prendra son sens sur une plage de Mykonos. Kurtz est un grand combattant de la cause israélienne, officier opérationnel des Services secrets de son pays. Sa mission : lutter contre les attentats antisémites en Europe. Michel est le nom d'emprunt d'un jeune Palestinien qui, avec son frère, lutte pour faire entendre au monde entier les souffrances de son peuple. « Joseph » est le nom que Charlie et ses amis ont donné à cet homme beau et solitaire qui les observe sur la plage de Mykonos et dont l'apparent détachement cache une volonté de fer. Helga est une petite bourgeoise allemande pour qui les théories ne seront jamais remplacées par l'action sur le terrain.

Avec « la Petite Fille au tambour », John Le Carré abandonne son héros favori, Smiley, pour nous offrir sa première héroïne : Charlie. Une jeune femme bouleversante de vérité qui, entre Palestiniens et Israéliens, va jouer le rôle de sa vie… et sa vie pour de bon.

Né en 1931, à Poole, en Angleterre, John Le Carré est l'auteur d'une oeuvre exemplaire dans le domaine du roman d'espionnage. On retrouvera des qualités de concision, d'humour, de tension et de compassion humaine dans ses différents ouvrages qui ont connu un succès mondial : « L'Espion qui venait du froid », « Le Miroir aux espions », « Une petite ville en Allemagne », « Un amant naif et sentimental », « Comme un collégien », « les Gens de Smiley » et « La Taupe ».




Condition générale du livre : 4/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 51792
Éditeur : France Loisirs
Collection : Non disponible
Numéro(s) du livre : Non disponible
ISBN : 2-7242-1871-X
Année d'impression : 1983
Poids : 770 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 7.99 $



BOUTIQUE FERMÉE PENDANT NOTRE PÉRIODE DE VACANCES.
RÉOUVERTURE PRÉVUE LE SAMEDI 25 MAI 2019.

Le directeur de nuitLe directeur de nuit


Le directeur de nuit


Auteur : John Le Carré

John le Carré est né en 1931. Après des études universitaires à Berne et à Oxford, il enseigne à Eton, puis travaille pendant cinq ans pour le Foreign Office. Son troisième roman, « L'espion qui venait du froid », lui vaut la célébrité. La consécration vient avec la trilogie « La Taupe », « Comme un collégien » et « Les Gens de Smiley ». À son roman le plus autobiographique, « Un pur espion », succèdent « La Maison Russie », « Le Voyageur secret », « Le Directeur de nuit », « Notre jeu », « Le Tailleur de Panama », et « Single & Single ». « La Constance du jardinier » est son dix-huitième roman. John le Carré vit en Cornouailles.

Directeur de nuit au Meister Palace de Zurich. Jonathan Pyne est un idéaliste blessé. Pour venger une femme qu'il a aimée – et trahie à son insu –, il se laisse recruter comme agent secret..

Il infiltre l'entourage d'un des richissimes marchands d'armes de la planète. À bord du Pacha de fer, véritable quartier général flottant, et sur une île des Caraïbes, un nouvel amour lui donne la force de croire encore en lui-même, alors que le désarroi des services secrets et la corruption du monde l'inciteraient à. lâcher prise.

Notre monde inquiet, ses nouveaux dangers : un thème de choix où l'art de John le Carré se déploie, entre amour, haine et trahison.




Condition générale du livre : 3/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 50640
Éditeur : Laffont
Collection : Roman
Numéro(s) du livre : Non disponible
ISBN : 2-221-07608-7
Année d'impression : 1993
Poids : 650 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 9.99 $



BOUTIQUE FERMÉE PENDANT NOTRE PÉRIODE DE VACANCES.
RÉOUVERTURE PRÉVUE LE SAMEDI 25 MAI 2019.

Les gens de SmileyLes gens de Smiley


Les gens de Smiley


Auteur : John Le Carré

Livre relié à couverture cartonnée.

« Rien n'est plus dangereux, se plaisait à dire George Smiley aux jeunes recrues du service secret britannique, qu'un vieil espion pressé. » Le vieil espion, dans ce roman, c'est George Smiley lui-même, toujours aussi replet, aussi prospère, aussi perspicace et aussi inquiet – et, à n'en pas douter, aussi dangereux.

Un coup de téléphone en pleine nuit vient le tirer de sa retraite. Sur une pelouse de Hampstead, un quartier résidentiel de Londres, on a retrouvé le cadavre d'un vieil émigré balte, un ancien général qui a travaillé jadis pour Smiley. Les nouveaux chefs du Cirque - c'est le nom dont Le Carré désigne les services secrets britanniques – ne donnent à Smiley qu'une consigne : étouffer l'affaire et non la résoudre.

Mais comment faire taire ces fantômes de son passé qui l'appellent du fond des ombres, ces obscurs, ces sans-grade qui jadis étaient ses agents, les gens de Smiley ? Il se trouve une fois de plus déchiré par ce conflit entre des exigences personnelles et les impératifs d'une vieille fidélité à un service dont il a été le chef. D'autant qu'une piste alors se dessine qui va peutêtre le mener à Karla, son ennemi de toujours, son homologue russe, le chef du renseignement soviétique, dont une photographie un peu floue ornait autrefois son bureau, comme une icône démoniaque.

De Paris à Hambourg, des plages du Schleswig-Holstein à une maison de repos de Berne, la chasse se poursuit jusqu'à la petite guérite sur le mur de Berlin où les gens de Smiley – le peuple du no man's land – pratiquent leur sinistre commerce. On retrouve ici les ingrédients familiers aux lecteurs de Le Carré : le style elliptique, les inquiétudes étouffées, la tension qui vous dessèche la bouche, le perpétuel sens du paradoxe; tout est là pour le bonheur des nouveaux comme des fidèles lecteurs. La conclusion aussi, brillante et paradoxale, de la trilogie commencée avec la Taupe. Et surtout ce sens de l'humour, cette humanité, cette compassion pour ce que Le Carré appelle « la condition ambiguë de l'agent secret » et que jamais on n'a perçue plus forte que pour ces Gens de Smiley, ces soutiers de l'espionnage, ces défenseurs acharnés de causes éternellement perdues.




Condition générale du livre : 5/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 53067
Éditeur : Laffont limitée
Collection : Non disponible
Numéro(s) du livre : Non disponible
ISBN : 2-89149-170-X
Année d'impression : 1981
Poids : 670 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 7.99 $



BOUTIQUE FERMÉE PENDANT NOTRE PÉRIODE DE VACANCES.
RÉOUVERTURE PRÉVUE LE SAMEDI 25 MAI 2019.

Un homme très recherchéUn homme très recherché


Un homme très recherché


Auteur : John Le Carré

John le Carré est né en 1931. Après des études universitaires à Berne et à Oxford, il enseigne à Eton, puis travaille pendant cinq ans pour le Foreign Office. Son troisième roman, « L'espion qui venait du froid », lui vaut la célébrité. La consécration vient avec la trilogie « La Taupe », « Comme un collégien » et « Les Gens de Smiley ». À son roman le plus autobiographique, « Un pur espion », succèdent « La Maison Russie », « Le Voyageur secret », « Le Directeur de nuit », « Notre jeu », « Le Tailleur de Panama », et « Single & Single ». « La Constance du jardinier » est son dix-huitième roman. John le Carré vit en Cornouailles.

Issa, jeune musulman russe affamé, arrive clandestinement à Hambourg en pleine nuit, avec autour du cou une bourse renfermant une somme substantielle d'argent liquide et les reliques d'un passé mystérieux.

Annabel, jeune avocate idéaliste travaillant pour une association d'aide aux immigrés, se jure de sauver Issa de l'expulsion, au point de faire passer la survie de son client avant sa propre carrière. Tommy Brue, patron sexagénaire d'une banque anglaise en perdition sise à Hambourg, détient les clefs de l'héritage interlope du père d'Issa.

Ces trois âmes innocentes forment un triangle amoureux désespéré, sur lequel vont fondre les espions de trois nations différentes, tous résolus à marquer des points pour leur camp dans la guerre avouée contre le terrorisme et la guerre inavouable entre leurs services respectifs.

Peuplé de personnages inoubliables, Un homme très recherché fait la part belle à un humour caustique, tout en entretenant une tension croissante jusqu'à une scène finale poignante. Cette oeuvre pleine d'une profonde humanité, ancrée dans les turbulences de notre époque où des forces en constante mutation se percutent partout dans le monde, révèle une vision d'ensemble réfléchie, sombre, impressionnante de logique et d'acuité.




Condition générale du livre : 4/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 51234
Éditeur : Seuil
Collection : Roman
Numéro(s) du livre : Non disponible
ISBN : 978-2-02-098051-7
Année d'impression : 2008
Poids : 430 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 9.99 $



BOUTIQUE FERMÉE PENDANT NOTRE PÉRIODE DE VACANCES.
RÉOUVERTURE PRÉVUE LE SAMEDI 25 MAI 2019.

Un pur espionUn pur espion


Un pur espion


Auteur : John Le Carré

John le Carré est né en 1931. Après des études universitaires à Berne et à Oxford, il enseigne à Eton, puis travaille pendant cinq ans pour le Foreign Office. Son troisième roman, « L'espion qui venait du froid », lui vaut la célébrité. La consécration vient avec la trilogie « La Taupe », « Comme un collégien » et « Les Gens de Smiley ». À son roman le plus autobiographique, « Un pur espion », succèdent « La Maison Russie », « Le Voyageur secret », « Le Directeur de nuit », « Notre jeu », « Le Tailleur de Panama », et « Single & Single ». « La Constance du jardinier » est son dix-huitième roman. John le Carré vit en Cornouailles.

Magnus Pym a disparu; un vent de panique souffle sur les services secrets de Sa très Gracieuse Majesté. L'honorable espion britannique serait-il un traître, comme les Américains se tuent à le répéter ? Comme toujours chez John Le Carré, une telle question ne saurait trouver de réponse tranchée. C'est, ici, la porte du plus fascinant des mondes qu'il ouvre pour ses lecteurs : l'univers intérieur d'un espion, avec ses mobiles secrets, ses démons, ses fêlures.

Qui est donc Magnus Pym ? Un mythomane engagé dans un double jeu insensé ? Un agent lunatique, aux convictions floues ? Un homme, en tout cas, que la personnalité de son père, Rick, escroc de panache, a pour toujours marqué. Rick vient de rendre l'âme dans les bras de deux prostituées; Magnus, enfin libre, rompt les amarres, et se réfugie dans une pension de famille du Devon. Le voici penché sur son passé, confronté au plus redoutable des adversaires : lui-même - tandis que tous les services secrets, de Prague à Londres, de Vienne à Washington, s'apprêtent à se lancer à sa recherche.

Alors commence la plus extraordinaire traque de l'histoire de la littérature d'espionnage.

« Un pur espion » surpasse tous les bestsellers de John Le Carré. L'intensité des sentiments exprimés, le génie de la langue, l'humour et le mordant enchaînent littéralement le lecteur au destin de l'insondable Magnus Pym. » Publishers Weekly




Condition générale du livre : 4/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 50639
Éditeur : Laffont
Collection : Roman
Numéro(s) du livre : Non disponible
ISBN : 2-221-04903-9
Année d'impression : 1986
Poids : 800 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 9.99 $



BOUTIQUE FERMÉE PENDANT NOTRE PÉRIODE DE VACANCES.
RÉOUVERTURE PRÉVUE LE SAMEDI 25 MAI 2019.


Consultations récentes...